Facteur de compétitivité N°1 : l’intégration des externalités

Le facteur de compétitivité dominant de ces dernières décennies a été le coût comptable. C’était la clé du succès !

Aujourd’hui, cette approche est mieux décrite avec l’expression : le coût comptable le plus bas, où qu’il soit dans le monde et quelles qu’en soient les externalités négatives. Par ce dernier terme, on désigne la baisse du pouvoir d’achat, paramètre pourtant indispensable à un bon niveau de la consommation, la pollution et les coûts médicaux afférents, le traitement des déchets, de plus en plus lourd, etc.

Jean-Baptiste Say parlait des richesses infinies du monde. C’était l’époque de la découverte des nouveaux continents. Au milieu du 20ème siècle Paul Valéry a déclaré « Le monde fini commence ».

L’extraordinaire développement du monde au 20ème siècle et particulièrement l’accès au développement pour de nombreux pays, associé à une économie de l’obsolescence, et donc de surconsommation de ressources, a atteint un tel niveau de prélèvement et de production de déchets que le modèle arrive à son terme : nous sommes en fin de cycle.

Alors il faut inclure dans le prix du produit toutes ses composantes, y compris celles qui ne se voient pas comme la pollution, ou qui se voit mais qu’on « externalise » comme le traitement des déchets. Ah, mais alors les prix vont exploser ? Pas du tout !

Il suffit de choisir, de privilégier, les modèles économiques qui permettent d’intégrer les externalités. C’est le cas de l’économie de fonctionnalité qui réduit fortement la consommation d’énergie et de matières premières et réduit ainsi d’autant les déchets et la pollution, qui intègre les services, permet une évolution du produit.

Parce que l’économie de fonctionnalité permet une rentabilité accrue, de plus en plus élevée dans le temps,

C’est grâce à une main-d’œuvre de qualité, associée à la robotique, que tout cela peut être fait pour passer d’un cycle à l’autre et assurer l’avenir !

La lettre de janvier 2018 de Larry Finck, (or in English) patron du plus gros fond mondial Blackrock, est particulièrement significative en demandant que toute action à court terme s’inscrive dans une stratégie à long terme et que toute décision soit fondée sur des critères sociétaux autant que financiers.

***

Pour aller plus loin :

Porte-conteneur électrique en Norvège :

https://www.usinenouvelle.com/editorial/video-le-navire-yara-birkeland-sera-le-premier-porte-conteneur-electrique-et-autonome.N539019

Des barges électriques en construction aux Pays-Bas :

https://www.consoglobe.com/barge-porte-conteneurs-electrique-port-liner-cg

Un ferry électrique en fonctionnement en Finlande :

https://www.actu-environnement.com/newsletters/redirect.php?data=dmlkZW98MTUxfG5ld3N8MzAzODQ&user=MzI4NzI0

Les ferries accostant à Marseille doivent se connecter au réseau EdF pour ne plus polluer à quai :

http://www.journaldelenvironnement.net/article/a-marseille-les-ferries-passent-a-l-electrique,90022

https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/0301200526617-le-branchement-electrique-a-quai-des-ferries-se-developpe-sur-le-port-de-marseille-fos-2148020.php

Le gaz liquéfié l’énergie de la transition du maritime

https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/le-gaz-liquefie-l-energie-de-la-transition-du-maritime-768024.html#xtor=EPR-2-[industrie-services]-20180212

9 pays européens très bientôt condamnés pour leur trop mauvaise qualité de l’air :

http://www.journaldelenvironnement.net/article/air-la-france-en-route-vers-la-condamnation,90160

Bus électriques à Paris et à Marseille :

http://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/transports/deux-nouvelles-lignes-de-bus-de-la-ratp-passent-a-l-electrique-26-12-2017-7472139.php

http://www.laprovence.com/article/societe/4789141/marseille-la-rtm-a-teste-aptis-un-prototype-de-bus-100-electrique-aux-allures-de-tramway.html

Londres : les taxis passent à l’électrique :

https://www.francetvinfo.fr/meteo/particules-fines/londres-les-taxis-passent-a-l-electrique_2522393.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *